Défi d’Elles – pourquoi courir un raid en Laponie ?

Défi d’Elles – pourquoi courir un raid en Laponie ?

Cela risque de vous surprendre, mais j’ai accepté de relever un défi de mon amie Valérie Trierweiler en Laponie ! Et n’imaginez pas qu’il s’agisse d’aller y découvrir la gastronomie finlandaise ou les alcools locaux. Non ! C’est bien trois jours d’épreuves sportives à 250 km au nord du cercle polaire arctique qui nous attendent du 18 au 22 janvier prochain.
L’aventure s’annonce grandiose ! Organisée par Défi d’Elles, l’association créée par la merveilleuse Christelle Gauzet (Koh Lanta), cette 3ème édition avec 40 équipes engagées, sera placée sous le signe de la lutte contre le cancer du sein aux côtés de l’association Keep A Breast.

Pourquoi avoir accepté ?

Parce que Valérie me l’a proposé ! Elle qui a participé à la 1ère édition en 2018, a su me convaincre de l’accompagner par son enthousiasme et sa fierté d’avoir vécu une telle expérience. Elle sait à quoi s’attendre et n’a pas pour autant pris cette deuxième participation à la légère.

Je suis très fier de son parcours, rempli de challenges sportifs souvent motivés par de nobles causes. Récemment elle courait le Marathon de New-York, ou encore le Trek’in Gazelles au Maroc et participe régulièrement aux raids Défi D’elles à travers la France. La sportive qu’elle est devenue m’inspire et me prouve qu’il n’est jamais trop tard pour s’y mettre.

Inspiré, je le suis aussi par l’aventurier-explorateur Mike Horn, qui réalise des exploits d’endurance, de détermination et de courage. Il est grand temps qu’au-delà de la lecture de ses livres, je découvre certaines des sensations qu’il décrit.

Le Défi D’Elles en quelques mots

C’est un raid extrême et engagé qui se déroule pendant 5 jours. Les participants se dépasseront sur des épreuves inédites en trail, ski de fond et run and bike. Le tout dans un environnement parfois hostile, compte tenu des températures avoisinant les -15 à -25 degrés. Pour se réconforter le soir, nous aurons l’immense chance de loger dans des igloos en verre, en pleine nature ! Une occasion unique de chasser les aurores boréales et d’admirer le ciel polaire étoilé.

Dans quel but ?

Depuis sa création, les équipes concourent au profit de la prévention du cancer du sein, pour l’association Keep A Breast. Et pour la première fois, les hommes peuvent y participer ! Camille Lacourt par exemple aux côtés de sa compagne Alice Detollenaere qui a eu un cancer du sein en 2020 formera un binôme. C’est pour moi tellement important de participer à ce combat. Car à chaque fois qu’une femme est atteinte par cette maladie, ce sont aussi des fils, des frères, des pères, des amis, des compagnons ou des neveux qui sont également touchés : j’en sais quelque chose…

C’est aussi pour moi l’occasion de partager une expérience inoubliable tant dans l’effort que le réconfort. D’y rencontrer, de nouvelles personnes, engagées, passionnantes parce que passionnées et d’y découvrir la Laponie qui fait rêver le monde entier, moi compris !

Pour conclure, je suis heureux de participer à ce raid Défi d’Elles, qui sera évidemment physiquement et humainement exceptionnel.
Je me propose de vous le faire partager ! Rendez-vous donc, si vous le souhaitez sur mes réseaux sociaux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

We have placed cookies on your computer to help make this website better. Read the cookies policy
oui, j'accepte les cookies